TARBES
- ÉCOLE NATIONALE DE MUSIQUE -

       

  L’orgue du conservatoire de Musique de Tarbes a été construit en 1990.

Il s’agit d’un instrument mobile capable de circuler aisément à travers les différentes salles du conservatoire. Sa largeur et sa hauteur correspondent à l’embrasure d’une double porte normalisée.

La partie mobile de l’orgue constitue un instrument de 5 jeux sur deux claviers. Le pédalier est en tirasses. La transmission est entièrement mécanique (tirage des notes et tirage des jeux), elle est interfacée MIDI sur chaque clavier et sur le pédalier.

 

        

Les 5 jeux des claviers manuels sont disposés sur un sommier unique. 2 jeux de Pédalier sont installés à demeure dans l’auditorium du conservatoire dont ils constituent le fond de scène. Lorsque l’orgue est utilisé dans l’auditorium, ces deux jeux sont raccordés à l’orgue au moyen d’un câble MIDI.

Construit 7 ans seulement après le lancement de la norme MIDI, cet instrument répond parfaitement bien à l’étude d’un vaste répertoire. Il est équipé d’une pédale expressive qui agit comme potentiomètre sur des jeux échantillonnés, caractéristiques du répertoire symphonique.

Grâce à sa parfaite mobilité, cet orgue est utilisé pour le travail individuel ou avec d’autres instrumentistes. Il participe fréquemment aux concerts donnés avec les chœurs et l’orchestre du conservatoire ou à des programmations consacrées à la musique de compositeurs vivants. C’est ainsi que les Colloques n°4 pour Piano, Orgue et Percussions de Jean Guillou ont été donnés dès la saison musicale 1992.

Ses claviers et son pédalier interfacés MIDI permettent non seulement la connexion des jeux du Pédalier ou d’expandeurs caractéristiques d’esthétiques sonores larges, mais ils permettent également de piloter toutes formes de périphériques informatiques MIDI.

Cet instrument est la préfiguration du MOBILORGUE® dont le premier exemplaire a également été réalisé pour un établissement d’enseignement musical à Paray le Monial.     

COMPOSITION :

Clavier I (61 notes)

Clavier II (61 notes)

Pédalier (32 notes)

Bourdon 8’

Flûte à Cheminée 8

Soubasse 16’

Prestant 4’

Doublette 2’

Basse 8’

Larigot 1’1/3

   
     

Jeux coupés en Basses et Dessus entre Do3 et Do#3.

L’orgue est équipé de volets de protection facilement démontables.

Les tuyaux du pédalier, installés à demeure dans l’auditorium, sont équipés d’une soufflerie autonome installée dans l’arrière scène.